ACCUEIL

PRÉSENTATION

CATALOGUE

COMMANDE

LIENS

 

 

Pensées, réflexions et maximes

François René de Chateaubriand (36 p., 6,80 euros)

ISBN 978-2-917246-03-0

Vous pouvez télécharger ici la brochure intégrale en PDF.

Considéré comme le père du romantisme en France, François René vicomte de Chateaubriand (1768-1848) ne fut pas seulement un écrivain. Militaire jusqu'à la Révolution française, il se tourna ensuite vers les lettres et fut élu, en 1811, à l’Académie française. Mais il n’occupera son fauteuil que plus tard, après la chute de Napoléon Bonaparte. Hardi, le discours de réception qu’il écrivit fut en effet interdit de lecture par l’empereur. Il exerça ensuite sous la Restauration plusieurs responsabilités politiques (ambassadeur, ministre de l’Intérieur et ministre des Affaires étrangères). Se retirant de la vie publique vers 1830, il acheva alors ses Mémoires d’outre-tombe, commencées dès 1809 et publiées de manière posthume à partir de 1848.

Au cours de ses multiples voyages et de ses carrières militaire, politique et littéraire, François René vicomte de Chateaubriand a eu l’occasion d’observer les hommes et les sociétés. En aphorismes brefs évoquant parfois l’esprit des moralistes français du XVIIe siècle, il plante avec lucidité sa plume dans le cœur des choses pour nous livrer de manière directe ou bien plus poétique la substance filtrée de ses observations. Parues en 1836 dans le dix-huitième volume des Œuvres complètes de Chateaubriand éditées à Paris par Pourrat frères du vivant de l’auteur (trente-deux volumes, 1836-1839), ces Pensées, réflexions et maximes conservent l’éternelle actualité de la nature humaine.